Sélectionner une page

Boulette de viande très célèbre dans les établissements de restauration, le kefta est l’un des aliments qui reflètent un goût succulent donnant une forte envie de déguster. Sa saveur unique l’a rendu populaire et il est presque consommé dans tous les continents. Que ce soit en Asie, en Europe ou en Amérique, ce plat continue de susciter les convoitises dans les plus grands restaurants qui ne manquent pas l’occasion de perfectionner la recette avec quelques ingrédients. Ainsi, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur l’histoire de cette boulette ainsi que ses origines.

Les particularités du kefta

Exif_JPEG_PICTURE

Le kefta est une boulette de viande qui est servie avec du riz ou de la sauce. Il est préparé avec de la viande hachée qui, après avoir été épicée, sera utilisée pour faire des boulettes. Ensuite, ces dernières seront cuites avec de l’huile ou dans un four. Il y a aussi certaines personnes qui vont utiliser de la viande blanche pour préparer du kefta ou d’autres ingrédients comme le riz, des légumes ou les pâtes. Cela va dépendre des goûts de chaque personne, mais l’objectif est de faire des boulettes qui seront accompagnées par d’autres ingrédients.
Pour rendre les boulettes de viande parfumées, d’aucuns vont utiliser des pommes de terre afin de redonner à la cuisson une nouvelle touche de richesse. En ce qui concerne la sauce, les cuisiniers vont utiliser de la tomate, de l’huile d’olive, le basilic et d’autres ingrédients qui pourront donner à la préparation culinaire un goût particulier.


Quels sont les origines du kefta ?

keftaLe kefta est un mot qui signifie « boulettes de viande hachée ». Étymologiquement, l’expression provient du terme « Kufta » qui désigne « hacher ». C’est par la suite, avec sa popularité dans les autres continents, que le mot Kefta est devenu l’appellation la plus utilisée.
En ce qui concerne ses origines, le kefta est né en Algérie. C’est un plat traditionnel qui était uniquement consommé par les habitants de la ville d’Alger avant son extension dans les autres régions du pays.
Par la suite, le plat a dépassé les frontières pour devenir une recette favorite dans tout le Maghreb avant de connaître une grande popularité dans les Balkans, en Asie du Sud et dans le Moyen-Orient.
Du côté de l’Arménie, le kefta est consommé autrement, car il est servi avec du riz et des boulettes de viande seront complètement tièdes. En Europe, certains restaurants préparent les recettes avec des ingrédients végétaux, tandis que d’autres font des keftas sucrés qui font le bonheur de plusieurs consommateurs.

En définitive, le kefta peut être considéré comme l’un des plats les plus célèbres au monde par sa forte consommation dans les différents continents. Une popularité due, en grande partie, par ses propriétés qui améliorent considérablement la santé de son consommateur. En effet, il est composé d’épices naturelles qui procurent à l’organisme une bonne protection et une meilleure qualité de digestion.

Pin It on Pinterest

Share This